Menu
04.93.16.07.19
06.14.25.43.02

Horaires téléphoniques : Du lundi au samedi
de 08h00 à 12h00
et de 13h00 à 19h00

Demandez à être rappelégratuitement

Le cabinet de neuropsychologie est fermé provisoirement jusqu'au vendredi 1er Mars 2019.
Je serai de nouveau joignable par téléphone à partir du vendredi 15 février 2019.

Vous êtes ici : Accueil > Actualités > CHOISIR SON THERAPEUTE : UNE TACHE RENDUE DIFFICILE EN RAISON DE LA DIVERSITE DES METIERS DE LA PSYCHOLOGIE ET DES STATUTS

CHOISIR SON THERAPEUTE : UNE TACHE RENDUE DIFFICILE EN RAISON DE LA DIVERSITE DES METIERS DE LA PSYCHOLOGIE ET DES STATUTS

Le 31 mars 2017
Installée à Nice, dans les Alpes-Maritimes, Delphine Del Nero, psychologue neuropsychologue, vous propose des séances de psychothérapie et ce, quel que soit votre âge.

Les professionnels qui s’attachent à soigner l’âme humaine sont nombreux et se distinguent notamment par leurs formations diverses, qui leur donnent des statuts différents. Il est important de pouvoir discerner les subtilités de chacun d’eux afin de consulter le praticien qui correspond le mieux à vos besoins.

 

QU’EST-CE QU’UN PSYCHOLOGUE ?

 

Un psychologue est un professionnel de santé qui, à l’issue d’une formation très sélective de cinq années après le baccalauréat, a obtenu un titre protégé par l’état qui l’autorise à exercer la psychologie. Les psychologues en exercice ont chacun un numéro ADELI, qui peut être consulté à votre demande.

Il existe plusieurs orientations au métier de psychologue, et tout dépend du contenu de la formation initiale de chacun d'eux et de l’expérience acquise au cours de leur exercice.

 

De manière générale, on distingue :

 

  • les psychologues cliniciens, formés à la psychothérapie, qui est une méthode basée sur l’écoute de la parole du patient et de sa souffrance psychique afin de faciliter la dissolution de sa problématique. Le clinicien peut également employer des outils dits de médiation afin d’aider le patient à surmonter certaines résistances liées au processus psychothérapeutique (dessins, arthérapie, utilisation du jeu, etc…),
  • les psychologues spécialisés en neuropsychologie, parfois nommés « cognitivistes », s’attachent, quant à eux, à dépister et à prendre en charge les fragilités cognitives de leurs patients. Ils emploient des tests standardisés afin de détecter l’origine des plaintes du patient puis peuvent lui proposer une remédiation, qui vise, à l’aide d’exercices ciblés et personnalisés, à exercer la fonction cognitive fragilisée afin de l’améliorer.
  • les psychologues sociaux ou des organisations, qui exercent souvent dans le monde du travail. Leur insertion professionnelle se réalise sur un vaste éventail de métiers, pouvant aller du recrutement en entreprise à des postes d’aide de recherche d’emploi, par exemple.

 

Indépendamment de ces trois grands groupes de psychologues, il existe plusieurs mouvements qui orientent la façon dont chacun d’eux va aborder sa pratique, et qui rappellent la tendance générale de chaque praticien comme par exemple la théorie systémique de la famille (psychologie clinique), la Programmation NeuroLinguistique (psychologie sociale), la thérapie comportementale (psychologie cognitive), etc…

Les prestations offertes par les psychologues de tous bords ne sont pas remboursées si leur statut est indépendant. Cependant, certaines mutuelles permettent une prise en charge partielle des séances.

 

QU’EST-CE QU’UN PSYCHIATRE ?

 

Un psychiatre est avant tout un médecin, qui s’est spécialisé en psychiatrie. Comme tout médecin, le psychiatre peut donc prescrire des médicaments à ses patients s’il le juge nécessaire. Cependant, de nombreux psychiatres se sont orientés vers la psychanalyse et proposent donc ce type de thérapie, se refusant à toute prescription médicale.

Les séances réalisées chez le psychiatre sont remboursées par la Sécurité Sociale.

 

QU’EST-CE QU’UN PSYCHANALYSTE ?

 

Un psychanalyste est un praticien qui a été formé auprès d’une société psychanalytique (société psychanalytique de Paris, fondée par Sigmund Freud lui-même, le père de la psychanalyse, société française de psychanalyse, Cause freudienne, etc…).

La psychanalyse est donc la base théorique de leur pratique. Il s’agit essentiellement de psychothérapies qui visent la résolution des conflits psychiques du patient par l’exploration de son inconscient. La durée d’une psychanalyse est de plusieurs années.

Devenir psychanalyste est un long processus qui ne peut se réaliser sans être passé soi-même par une psychanalyse.

 

QU’EST-CE QU’UN PSYCHOTHERAPEUTE ?

 

Le psychothérapeute est la personne qui propose des psychothérapies. C'est le cas du psychologue et de certains psychiatres. Cependant, être psychothérapeute sans être psychologue ni psychiatre constitue un abus. En effet, aucun titre certifié ne garantit les compétences d'une personne qui appose sur sa plaque la mention "psychothérapeute". Cependant, rien ne l’empêche d’ouvrir un cabinet en ville et d’y recevoir des patients. En somme, n’importe qui peut se prétendre psychothérapeute sans en avoir ni les compétences, ni la formation.

 

Ainsi, la recherche d’un professionnel de santé qui propose des psychothérapies n’est pas une mince affaire : la difficulté inhérente à ce type de démarche est accrue par la multiplicité des statuts des professionnels qui sont sur le marché et l'inégalité de leurs compétences. En effet, il est important d’être rassuré sur les qualifications et les compétences du thérapeute avec qui l’on souhaite travailler. Il existe cependant un moyen de savoir s’il s’agit ou non d’un psychologue : il doit être enregistré sur le répertoire ADELI de son département de résidence. N’hésitez pas à contacter l’ARS (Agence Régionale de Santé) de votre région afin d’obtenir la garantie du sérieux du thérapeute que vous avez choisi.