Menu
04.93.16.07.19
06.14.25.43.02

Horaires téléphoniques : Du lundi au samedi
de 08h00 à 12h00
et de 13h00 à 19h00

Demandez à être rappelégratuitement

Vous êtes ici : Accueil > Actualités > PARENTALITE : LE DIFFICILE MAIS NECESSAIRE APPRENTISSAGE DE L’AUTORITE

PARENTALITE : LE DIFFICILE MAIS NECESSAIRE APPRENTISSAGE DE L’AUTORITE

Le 21 août 2017
Située en plein cœur de Nice, votre psychologue vous accueille dans son cabinet, et vous guide dans votre rôle de parent, vous aidant notamment sur les questions liées à l'autorité parentale.

 

Savoir être parent n’est pas inné : le rôle de parent s’apprend au contact de son enfant et il est parfois difficile de savoir quand et comment mettre des limites, comment se faire écouter de son enfant, pour son propre bien.

 

POURQUOI EST-IL IMPORTANT DE METTRE DES LIMITES A SON ENFANT ?

 

Certains parents culpabilisent de dire non à leur enfant ou de restreindre la durée d’un moment d’amusement, mais ne vous inquiétez pas : même s’ils donnent l’impression de ne pas les aimer, les enfants sont en recherche de limites car elles les rassurent. Ils en ont besoin pour se construire. Apprendre à accepter la frustration est indispensable pour vivre en société et les enfants s’y trouvent très tôt confrontés, dès l’école maternelle.

Les enfants qui manquent de limites montrent souvent de signes d’anxiété, et sont plus susceptibles de présenter des troubles du comportement, à l’école comme à la maison : ce sont des enfants qui risquent de connaître des problématiques d’intégration et d’adaptation dans les collectivités, bravant l’autorité des adultes, qu’ils ont du mal à accepter.

 

COMMENT METTRE EN PLACE UN CADRE ? QUELQUES PISTES GENERALES POUR APPRENDRE A METTRE DES LIMITES A SON ENFANT

 

Pas d’autorité sans cadre. En effet, comment interdire ou autoriser quelque chose à un enfant alors qu’il n’y a pas de règles, qu’elles ne sont pas bien définies, ou qu’elles manquent de cohérence ? Ces situations risquent d’entraîner un mode relationnel dans lequel se faire obéir de son enfant passe par le rapport de force : certains parents, à bout, craquent et punissent leur enfant de manière disproportionnée et culpabilisent ensuite.

Le cadre doit être préalablement établi par les parents afin que l’enfant puisse trouver ses repères, et savoir quand il les dépasse : connaître les limites de l’acceptable est indispensable pour un enfant qui a besoin de faire des expérimentations pour grandir. S’il peut être difficile de mettre en place le cadre idéal, quelques conseils de base pourraient cependant aider de nombreux parents dépassés, voire en état de burn out parental :

 

  • communiquez à votre conjoint les difficultés que vous rencontrez, afin de mettre en commun vos impressions respectives,
  • définissez ensemble les limites que vous souhaitez donner à vos enfants pour tous les moments de la journée : par exemple, les parents peuvent communément décider d’autoriser les jeux vidéos une heure par jour après les devoirs,
  • rythmez la journée de vos enfants en créant des rituels, afin qu’ils sachent à l’avance ce qui va se passer et qu’ils acceptent plus facilement les moments moins appréciés : par exemple : « après le goûter, on fait les devoirs »,
  • tenez bon lorsque vos enfants tentent d’outrepasser une règle établie : rappelez la règle posément et montrez-vous ferme, ne cédez pas.

 

Cependant, il n’est pas toujours facile, même en ayant mis en place un cadre de le faire respecter, surtout quand d’autres difficultés (difficultés professionnelles, fatigue, etc…) viennent alourdir la vie quotidienne. Le cadre est en permanence testé par les enfants qui ont besoin de vérifier sa solidité. Un enfant qui se sent sécurisé aura moins tendance à chercher vos limites, et rappeler ces limites de temps à autre lui permet de grandir plus sereinement.

 

En cas de difficultés à gérer l’éducation de vos enfants, n’hésitez pas, avant les premiers signes d’épuisement, à consulter votre psychologue, qui saura, par son écoute et sa disponibilité vous guider dans votre recherche d’harmonie familiale. En effet, certaines fois, il peut être bénéfique de faire le point sur une situation relationnelle parent-enfant devenue complexe et difficile à dénouer par soi-même. Votre psychologue pourra vous proposer des pistes de solutions adaptées à votre situation particulière.