Menu
04.93.16.07.19
06.14.25.43.02

Horaires téléphoniques : Du lundi au samedi
de 08h00 à 12h00
et de 13h00 à 19h00

Demandez à être rappelégratuitement

Vous êtes ici : Accueil > Actualités > LES MULTIPLES VISAGES DES DIFFICULTES SCOLAIRES

LES MULTIPLES VISAGES DES DIFFICULTES SCOLAIRES

Le 22 septembre 2017
Situé au cœur de Nice, le cabinet de Neuropsychologie vous propose des évaluations psychologiques et neuropsychologiques qui contribuent au dépistage des troubles spécifiques d'apprentissage.

 

 

La scolarité d’un enfant peut être jalonnée de périodes de difficultés : la difficulté fait partie de tout apprentissage. En revanche, si votre enfant ne manifeste pas de signes de souffrance psychique mais présente des difficultés scolaires persistantes malgré la mise en œuvre de diverses stratégies pour l’aider à comprendre et mémoriser les notions enseignées en classe, les troubles cognitifs et/ou d’apprentissage sont à rechercher.

 

LE DYSFONCTIONNEMENT COGNITIF

 

Un bilan psychologique et neuropsychologique permet d’évaluer la qualité de la mémoire, de l’attention, des fonctions exécutives, de la structuration visuospatiale de l’enfant. Son intérêt est d’éliminer une déficience qui expliquerait par elle-même la persistance des difficultés scolaires.

Il permet également d’identifier l’existence de dysfonctionnements cognitifs particuliers qui entraveraient les apprentissages, sans oublier de prendre en compte le rapport de l’enfant aux acquisitions scolaires et son vécu scolaire. En effet, ce bilan est l’occasion pour l’enfant de verbaliser les difficultés qu’il rencontre dans le cadre scolaire et familial, en toute neutralité.

 

LES TROUBLES SPECIFIQUES D'APPRENTISSAGE

 

La recherche d’un trouble spécifique d’apprentissage est indispensable dans le cas d’un enfant qui présente des difficultés scolaires chroniques, en particulier dans une discipline particulière : par exemple, un enfant qui aurait toujours eu du mal en mathématiques ou en orthographe, malgré l’apport de cours particuliers. Dans ce cadre, l’enfant a déjà réalisé un bilan psychologique et neuropsychologique, qui a montré des capacités intellectuelles intègres.

Un bilan orthophonique du langage oral et écrit permet de faire état du niveau de l’enfant face à la lecture, l’écriture, l’orthographe et la compréhension du langage dans ses deux versants, oral et écrit. 

Ces bilans ont pour but d'identifier la nature des difficultés de l'enfant afin de lui apporter des aides concrètes à l'école et en termes de suivi. Le trouble spécifique d'apprentissage le plus répandu est la dyslexie : chercher à dépister le plus rapidement possible ces fragilités spécifiques est indispensable pour aider au plus tôt l'enfant à s'approprier son fonctionnement particulier et le prémunir du désinvestissement scolaire, phénomène souvent associé à aux troubles spécifiques d'apprentissage repérés tardivement.

Un suivi psychologique peut également aider un enfant qui n'a pas développé une image suffisamment positive de ses capacités, en raison des difficultés scolaires auxquelles il est confronté quotidiennement.