Menu
04.81.68.55.39

Horaires téléphoniques : Du lundi au samedi
de 08h00 à 12h00
et de 13h00 à 19h00

Demandez à être rappelégratuitement

Vous êtes ici : Accueil > Actualités > TROUBLES DU COMPORTEMENT DE L’ENFANT : COMMENT LES DECRYPTER ?

TROUBLES DU COMPORTEMENT DE L’ENFANT : COMMENT LES DECRYPTER ?

Le 24 mai 2019
TROUBLES DU COMPORTEMENT DE L’ENFANT : COMMENT LES DECRYPTER ?
Installée à Nice, dans les Alpes-Maritimes, Delphine Del Nero, psychologue spécialisée en Neuropsychologie, prend en charge les enfants qui présentent des troubles du comportement.

 

  

Les troubles du comportement impactent l’enfant dans tous les domaines de sa vie. La scolarité, les relations sociales et familiales peuvent s’en trouver altérées, supposant une souffrance qu’il est nécessaire de prendre en considération. Il est donc indispensable d’apporter à l’enfant une écoute et une attention particulières.

 

 

1°) QUE PEUT-ON QUALIFIER DE TROUBLE DU COMPORTEMENT CHEZ L’ENFANT ?

 

 

Les troubles du comportement sont difficiles à définir : de façon générale, un enfant agité, dans une fréquente opposition, provocateur ou impulsif est rapidement étiqueté, en général par l’école qui alerte les parents.

 

Ainsi, les troubles du comportement se déclinent en trois grandes parties :

- premièrement, il peut s’agir d’un enfant qui semble « monté sur ressorts », dans l’agitation permanente, et qui réagit souvent avec impulsivité ;

- deuxièmement, il peut s’agir d’un enfant qui manifeste une forte opposition vis-à-vis des règles établies, que ce soit à l’école ou en famille, et qui peut être qualifié de « colérique » ou de « provocateur » ;

- troisièmement, peuvent être considérées comme faisant partie du trouble du comportement les agressions physiques et les dégradations matérielles : c’est ce qu’on appelle les troubles des conduites, qui entraînent rapidement la marginalisation de l’enfant ou de l’adolescent.

 

 

2°) QUELS SONT LES CAUSES POSSIBLES DU TROUBLE DU COMPORTEMENT ?

 

 

Le trouble du comportement peut être généré par de multiples causes qu’il est important de chercher à connaître afin d’aider l’enfant à se canaliser. N’étant pas possible de faire une liste exhaustive des raisons menant au trouble du comportement, quelques éléments peuvent néanmoins être cités :

D’une part, en cas d’agitation, d’hyperactivité et/ou d’impulsivité, il s’agit d’abord de s’interroger sur le bien être psychique de l’enfant : l’aider à s’exprimer sur des difficultés relationnelles, familiales ou sociales, pourrait peut-être l’aider à s’apaiser. Quelques séances auprès d’un psychologue peut également permettre de désamorcer d’éventuels conflits.

D’autre part, l’éventualité d’un TDA/H (Trouble de l’Attention avec ou sans Hyperactivité), qui peut être dépisté par une recherche dans l’anamnèse de l’enfant d’éléments concordants et la passation d’un bilan neuropsychologique, est également à envisager.

 

 

Les enfants concernés par le trouble du comportement sont souvent rejetés par leurs pairs et réprimandés par les adultes, ce qui fragilise leur estime de soi et risque, à terme, d’entraîner un décrochage scolaire. Il est donc primordial de détecter l’origine du trouble du comportement afin d’apaiser les tensions sous-jacentes et aider l’enfant à se construire.